COVID-19 : L’ingéniosité de l'urbanisme transitoire et des occupations temporaires au service des chaînes de solidarité


Les effets de la crise sanitaire sur les populations vulnérables sont de plus en plus visibles et les acteurs associatifs sur le terrain doivent faire face à un afflux important de besoins nouveaux et urgents : bénévoles supplémentaires à former, schémas de collecte alimentaire à repenser, espaces de stockage, fermeture des plus petites structures d’aide, nombre croissant de bénéficiaires.

Afin de répondre aux besoins de centres d’hébergement temporaire, le Secours Populaire et le Samu Social ont eu besoin de dons alimentaires pour la préparation de kits bébés. A l’issue d’une synergie opérée avec le soutien de Novaxia, Blédina et et Laboratoire Modilac ont réalisé des dons de laits infantiles et de céréales pour les familles avec de jeunes enfants dans le besoin.

L’hôtel OFF PARIS SEINE, détenu majoritairement par des fonds gérés par Novaxia Investissement, a lui aussi pu être mis à disposition de 50 soignants venus en renfort de deux hôpitaux de l’Assistance Public des Hôpitaux de Paris, l’hôpital Pitié Salpêtrière et l’hôpital Henri-Mondor, grâce à une chaîne de solidarité avec la société d’exploitation de l’hôtel ELEGANCIA, les ports autonomes de Paris, la brigade fluviale et l’équipe sur place très mobilisée.

Un espace de stockage temporaire s’est avéré également nécessaire pour un don alimentaire exceptionnel. En moins de 24h, les équipes de Novaxia ont pu identifier un lieu idoine d’urbanisme transitoire géré par le collectif Curry Vavart et organiser sa mise à disposition temporaire.

En parallèle, le Fonds de dotation de Novaxia soutient la fondation de l’Assistance Publique des Hôpitaux de Paris dont les équipes sont en première ligne dans le combat contre le COVID-19, et le Secours Populaire pour son action auprès des plus vulnérables.

Retrouvez l’interview de Vincent Aurez, Directeur développement durable et innovation de Novaxia, administrateur du Fonds de dotation Novaxia